•  

    En soit, ce fruit sec est tout à fait comestible, pour l’homme comme pour l’animal. En revanche, ce qui ne l’est pas, ce sont de microscopiques champignons qui se développent au sein de la pulpe ou brou de la noix  quand certaines conditions environnementales sont réunies : ces moisissures peuvent ainsi produire des toxines appelés mycotoxines, dangereuses pour la santé des animaux qui en ingèrent.


    Pour se développer,Ces moisissures ont besoin d’humidité et d’un substrat riche, c’est pourquoi elles sont plus couramment présentes sur des noix tombées au sol et non ramassées. C’est là que le chien peut s’intoxiquer en mangeant des noix dont la pulpe non enlevée est moisie dans le jardin.


    Or cette année les noix sont tombées avant même d'être mûres : nous ne les avons pas ramassées. De plus avec la chaleur, nous n'avons pas tondu l'herbe aussi souvent qu'à l'ordinaire. Elles ont donc bien moisi et sans doute récemment faits les délices de ma chienne GAIA... et c'est ainsi que nous venons de vivre un évènement inattendu et fort pénible :


    En début de semaine, Gaia, vers 22 h 40 s'est levée, en fait plutôt a bondi de son panier en le renversant et s'est enfui dans le bureau vers son copain et son maitre prise de terribles tremblements et ayant du mal à tenir debout avec de très grosses difficultés à respirer... Pas de changement pendant 20 mn environ alors on a sauté dans la voiture et après 40 mn de route nous arrivions à la clinique de garde de nuit.

    La véto lui a fait une piqûre calmante dans l'arrière train mais cela ne se calmait pas alors elle a posé une voie. C'était terrible car la GAIA était en hyper-réactivité et avait des mouvements désordonnés et démultipliés. Mon mari lui tenait la tête et moi j'étais pratiquement couchée sur elle ! Elle lui a fait 3 piqûres de Valium successives et finalement elle a même mis un anesthésique pour la calmer... là c'est vrai qu'elle était shootée... mais haletait toujours...  Elle avait de la fièvre et les yeux en complète mydriase. Elle nous a dit qu'elle la gardait par la nuit, voire pour deux nuits.


    Elle nous a aussi demandé si on avait des noix... nous disant qu'elles sont hyper toxiques cette année... Je n'y croyais pas trop, mais le lendemain un article du Dauphiné libéré citait plusieurs cas d'empoisonnement par les mycotoxines des noix. Nous possédons deux noyers...
     

    Le lendemain, pas d'amélioration, donc ils la gardent... elle passe au scanner le matin avec prélèvement de liquide céphalo rachidien : pour écarter d'une part une méningite, et d'autre part pour vérifier qu'il n'y ait pas de tumeur cérébrale...  Les premières analyses de sang sont ok et ne leur ont pas permis de déceler une atteinte foie ou rein... L'épilepsie n'est pas écartée mais rare chez un chien de 7 ans et 4 mois !!!


    On me rappelle le soir : Elle a mangé et bu  et fait une petite sortie dans l'espace prévu pour se dégourdir les papattes à la clinique. Le scanner s'est bien passé et surtout n'a rien signalé de particulier. Le prélèvement de liquide céphalo-rachidien : à la première analyse ne révèle rien non plus... Les compléments d'examen bio non plus... Ils veulent la garder cette nuit car elle est encore flagellante  et si elle va toujours bien demain, ils nous rappellent pour qu'on la récupère.


    On l'a récupérée à midi... On a aussi récupéré une ordo et des comprimés pour 10 jours d'antiépileptiques vu qu'ils n'ont pas trouvé ce qu'elle avait eu vraiment... au cas où... et même si l'intoxication par les noix reste à privilégier...

    Depuis elle va mieux, juste encore des troubles de l'équilibre en jouant à la balle tout doucement... On y retourne le 8 mars et si la convalescence se poursuit normalement le traitement antiépileptique sera arrêté.


    Mycotoxines :  NOIX / danger pour vos chiens

     

    ALORS SVP RAMASSEZ LES NOIX DE VOS JARDINS

    POUR QUE VOS TOUTOUS NE PUISSENT PAS ÊTRE

    INTOXIQUES.

     
     
     
     

    votre commentaire
  •  


       
      D'abord il y eut
    VOYOU, le cairn terrier...

        
            qui a vécu 17 ans avec nous
            avant que de nous laisser errer sans lui,

            comme des âmes en peine...

                   

     

     


     
     
       C'est la minuscule
    GAIA, croisée border collie,


           
    qui six mois après son départ,
            faisait brillamment son entrée dans la maison
            après un début de vie un peu difficile...

     

     


    Avec au générique .... 
     Enfin ce fut
    SCRAP, un autre croisé border collie 

                  car elle était si marrante
           que nous avons décidé
           8 mois plus tard
           de lui donner un compagnon de jeu,

           lui aussi marqué par bien des problèmes
           hélas en sa plus tendre enfance


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique